La commune de Jurbise va-t-elle attendre la dernière minute pour prendre une position pro-environnementale?


Comme l’aura constaté un citoyen attentif le 9 juin (voir photo), la commune de Jurbise utilise encore des pesticides en 2016! La bourgmestre nous rétorquera sans doute que nous sommes dans une période de transition et qu’elle a jusqu’en 2019 pour se mettre en conformité avec la loi.

Mais pourquoi attendre?

En Région bruxelloise, l’usage du glyphosate est désormais interdit depuis le mois d’avril.
En Wallonie, de nombreuses communes ont déjà franchi le pas comme en témoigne cette carte interactive.

Malheureusement, rien de tout cela à Jurbise qui continue l’épandage de ces produits à quelques mètres de la rigole. Cet usage est pourtant déjà interdit en Région wallonne. Avec le type de météo que nous connaissons actuellement, c’est une pratique qui est aussi inefficace.

Hier, au Conseil Communal, le PS a posé une question à ce sujet mais aucune réponse n’a pu être fournie par la majorité. Dommage.

Rappelons, que parmi les mesures proposées par Ecolo Jurbise dans son programme électoral de 2012, on pouvait lire les propositions suivantes :

  • Faire connaitre les alternatives à l’usage des pesticides
  • Impliquer les services communaux dans les programmes existants (fauchage tardif, parcs et jardins sans pesticides, placement de ruchers et de nichoirs, combles et clochers, communes sans OGM, mesures agro-environnementales, contrats de rivières …).
  • Gérer écologiquement les espaces publics en supprimant l’utilisation de pesticides et y favoriser la plantation d’espèces végétales locales.

Ces mesures sont plus que jamais d’actualité et nous demandons qu’elles soient mises en œuvre au plus vite…sans attendre ni 2019, ni la prochaine échéance électorale de 2018.

IMG_20160629_134418b.jpg

Capture_d_ecran_2016-06-29_14-02-00b.png

#créonsdemain

07-Eric.jpgEric Auquière

Co-secrétaire de la locale Ecolo de Jurbise.

Share This