Comme moi, vous avez sans doute reçu le prospectus sur les produits de chez nous. Nous félicitons la commune pour cette initiative ainsi que celle sur les Virées du Terroir, sorte de marché local, qui seront organisées cet été. Toute initiative qui vise à pousser le citoyen à consommer localement et, si possible, bio, est à valoriser.

Vous pouvez relire ici, un article que nous avions écris à ce sujet l’an dernier.

Dans notre programme électoral de 2012, nous écrivions également ceci :

« Agriculture et alimentation

Avec une proportion de l’ordre de 70% de son territoire consacré aux activités agricoles, la commune a un caractère rural très prononcé. Depuis 10 ans, cette proportion ne fluctue pas significativement mais le nombre de ses agriculteurs, quant lui, a diminué de 25 %, passant de 102 à 76.

Ecolo souhaite maintenir un tissu agricole dans nos campagnes. Une agriculture familiale raisonnée est garante de la protection de l’environnement et de la biodiversité. Nous voulons permettre l’accès de tous à une alimentation de qualité, respectueuse de la santé, produite dans des conditions préservant l’environnement et garantissant un revenu correct aux producteurs.

Pour ce faire nous proposons de valoriser la production agricole locale, développer une agriculture respectueuse des ressources naturelles, concourir à renforcer les relations entre les agriculteurs et les consommateurs et permettre à l’agriculteur de vivre de son travail. »

Notre programme faisait ensuite 13 propositions dont les 2 suivantes :

  • « Assurer la représentation et la mise en valeur de la production agricole et des agriculteurs proposant la vente directe à la ferme locale, dans les informations communales, au travers de signalétiques.
  • Soutenir les initiatives locales permettant la rencontre entre habitants, agriculteurs et transformateurs d’une même zone pour favoriser les échanges et valoriser la production agricole et alimentaire locale (journées portes ouvertes, conférences, travail en réseaux …). »

Les deux initiatives lancées par la commune (5 ans après les élections, mais on ne va pas faire la fine bouche) ont donc tout notre soutien pourvu qu’elles s’inscrivent dans la durée et ne soit pas juste une opération « one shot ». Le groupe Ecolo sera attentif à ce que ces initiatives soient pérennisées.

Si vous n’êtes pas trop mauvais en math, vous aurez compris que nous avions encore 11 autres propositions pour aller encore plus loin et favoriser le développement d’une agriculture soutenable tant pour l’environnement, que pour les consommateurs et les agriculteurs eux-mêmes.

L’important pour nous est que nos idées fassent leur chemin.

Eric Auquière

Président de la locale Ecolo de Jurbise

07-Eric.jpg

Share This